Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 09:26

 
La Fête à l'Andouille

Tradition célébrée à
Evecquemont tous les
14 JUILLET
depuis  1789



Voici l'histoire de deux braves petits gas ,
(Episcomontois de notre Vexin )
à  EVECQUEMONT ( Yvelines)
beau village sur les bords de Seine, voisin de Meulan.

A l'aube d'un beau matin de juillet 1789, le quatorzième jour,
propulsés par un irrésistible élan patriotique
deux gas décident d'aller, à pied,
à Paris    :   8 lieues...
pour " participer à la Prise de la Bastille "
(les nombreux moyens de communication
de l' époque les avaient-ils  avertis de l'évènement,  lieu, date et heure ?...)

Le soir, parents et villageois, morts d'inquiétude, décident
d'envoyer une expédition pour aller à leur recheche.

Une lieue plus loin, à Vaux,  à cauté, ils retrouvent les chameaux
"... ivres de fatigue ... et de vin " dans un fossé

Le " Bourgmestre "  pas  rapia, sans chicoter, s'écrie alors :

Qu'on attelle la jument; qu'on récupère nos Héros,
je mets le vin en perce.

Qu'on sonne les cloches à la volée,
j'offre le pain, le vin et l'andouille !"




nos caves sont très souvent voûtées, nos carrières ayant servi à
la construction de Notre-Dame de Paris,
de l'Abbaye de Maubuisson à St Ouen l'Aumône
et de nos Eglises



Immortelle  Andouille  d ' Evecquemont
célébrée pieusement chaque année !
Bé dam !
Recette à l'ancienne à refaire facilement :

ANDOUILLE   SOUS   LA   CENDRE
Prendre une andouille, l'envelopper dans du papier gras
et la mettre dans la braise chaude.
Laisser pendant 3 heures environ.
Servir telle quelle.
et façon épiscomontoise :  en rondelles fines,
entre 2 tranches de bon PAIN

Source : in Bulletin de la Société d'Etudes Historiques,
Géographiques et Scientifiques de la Région Parisienne - N° 38 - Juillet 1936, page 19
Monographie deMonsieur A. Parrain, Directeur d'Ecole

Bon Appétit, Santé  à vous tous !

et, sans écornifler, trinquons à nos 
 " cochons d'gas, d'guingois et un peu déglingués "

.... pour accompagner ce mets... de révolutionnaires,
et à défaut de  notre vin traditionnel, le Ginglet,
préférez vos vins habituels ...
votre palais vous en sera reconnaissant !

N. B. ...  en vert , notre  patois 
" cochon " ou " chameau "  étaient,
 et sont toujours, affectueux !



Partager cet article

Repost 0

commentaires

libellule 20/09/2009 17:05

A Evecquemont, on n'appelle pas cela la "fête de l'andouille" mais le "pain d'l'andouille" car durant toute la journée du 14 juillet on sert toujours l'andouille dans du pain. Par extension, on ne dit pas : "je vais à la fâte du 14 juillet" mais "je vais au pain d'l'andouille". ;-)

sittelle 20/09/2009 17:33


A Evecquemont, sûrement !
dans le Vexin, c'était l'expression courante, utilisée dans la famille!
J'y suis allée jouer de la musique avec l'Harmonie de Pontoise et c'est le super charcutier Doussaint d'Evecquemont qui continue certainement  la tradition ?  bonne soirée, Libellule,
merci !


nadia-vraie 29/07/2009 23:10

Il est drôle ton article.Sittelle,tu habites seulement à 40 Kl de Paris?.J'aime paris pour toutes les belles choses mais je ne vivais pas à cet endroit.Je préfère la campagne et les grands espaces.Bonne journée et je suis contente que tu apprécies les édifices étranges,il m'en reste encore beaucoup.Bonne journée et merci de tes belles visites.

sittelle 30/07/2009 07:47


Ah, oui, j'ai " fait l'andouille" !  tu as raison, Paris est beau mais difficile d'y vivre. Mais certains quartiers ont des rues calmes, seraines, la circulation est sur les grosses rues et
bouvevards ! Oui, j'aime tes maisons bizarres ... merci, bon jeudi, ici !


MJo 29/07/2009 20:06

Chez nous, chaque famille tuait un porc par an, on appelait ce jour "la saint cochon". C'était l'occasion de se rassembler, de faire du boudin que l'on distribuait aux voisins et qui nous le rendaient quand c'était leur tour, ainsi pas besoin de congélateurs pour la conservation. Le lendemain, la fête continuait, on faisait les saucissons et les andouilles.

sittelle 29/07/2009 20:36


La Saint-Cochon ! cela me plait bien, ce nom !  et le fait de faire circuler la viande, l'un après l'autre famille est bien judicieuse; c'est du "secours mutuel" et de la conservation sans
jarre ni congelo. bravo, les Auvergnats; c'est bien d'apprendre les uns des autres. A la St Martin, si je blogue toujours(!), je ferai un article sur " l'âme du cochon " comme ils l'appelaient
ainsi. Manger l'âme du cochon, la boudinée était le repas qui réunissait famille, voisins et amis. J'ai assisté à la mort du cochon en Normandie... j'entends encore le cri, brrrr.


kasimir 29/07/2009 14:50

Tes pages sont de véritables arcs en ciel !Comme les maisons de l'arcitecte autrichien. Ou les ciels de Van Gogh. Normal, si l'andouille a été crée par un évêque, de la célébrer pieusement. A+

sittelle 29/07/2009 15:08


Oui, on connait aussi les bonnes choses chez nous !  on a des cochons qui deviennent des porcs... je vais préparer "L'âme du cochon ", fais une provision de mouchoirs, c'est triste ...
merci, bon après-midi !


Allier-née 29/07/2009 11:35

Bien ri.faut pas faire l'andouille, c'est tout.cohon et chameau sont aussi familiers ici (en Boudrbonnais  surtout ) et affectueux."Bin mon cochon , t'en as de la chance d'avoir eu ton bac"....par ex.Bin Dame, ton texte avec photos , il me plaît bien.Bises d'Auvergne ou les habitants sont réputés "rapias".....Réputation seulement. 

sittelle 29/07/2009 12:18


J'ai fait l'andouille annui, c'était bat !  merci, j'aime bien vos renseignements sur votre patois, c'est bien de se comparer et de voir que les gens avaient bien les mêmes vies en France
!
Bé dame, je n'vais point bougonner ! merci, amitiés et à bientôt !  et tous aux tisanes anti-grippette !


Présentation

  • : Le blog lejardindutemps
  • Le blog   lejardindutemps
  • : Patrimoine et Histoire Vexin-Mantois - Ile de France - Normandie - Picardie - Pas de Calais - Musique - Poésie - Plantes Médecines alternatives
  • Contact

Réponses aux commentaires

C'est un plaisir de recevoir vos commentaires et de partager amicalement vos avis et connaissances 

Aussi pour continuer à avoir suffisamment de temps pour vous lire, tous, chacun  dans vos blogs,

je vous répondrai directement chez vous si vous le permettez... mais pour des propos modérés et amicaux !

Recherche