Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 16:54

Coiffes   traditionnelles  des  Femmes
VEXIN - MANTOIS 
 Seconde partie XIX °

On évoque toujours les superbes et souvent imposantes
coiffes féminines de
Bretagne, Normandie, Boulonnais, Vendée, Alsace...

Les nôtres, Vexin et Mantois, étaient certainement
trop proches de la mode parisienne
pour nettement se distinguer par une forme spéciale


La visite de la superbe
CITE  INTERNATIONALE DE LA DENTELLE ET DE LA MODE DE CALAIS
m'a donné, comme à  à toute visiteuse,
le besoin d'aller chercher dans les tiroirs
linges et  vêtements conservés au fil des générations.

Voici  quatre  coiffes familiales
portées par les aïeules, entre 1860 et 1890,
(dates estimées par les photographies de la famille)



Linon très léger , 2 pans portés devant - triple rangée de volants froncés et festonnés main



Coton (baptiste ?) - entre-deux broderie anglaise -

double volant froncé - 2 pans flottants - coulisses arrière




Linon très fin - triple volant - dentelle main très fine -

pans flottants bordés dentelle - coins et points invisibles ...

-o-o-o-o-o-o-

4  modèles = 4 patrons et 4 façons d'attacher
un a un triangle rapporté en avancée frontale

tout est cousu à la main, bien sûr : points carrément invisibles
...

Coiffes familiales portées dans le  Vexin, mais  ...
 certaines ont peut-être été apportées  ou influencées par
les branches venant de Flandre et / ou du Pas-de-Calais

Il semble y avoir fréquemment eu des échanges entre Vexin, Picardie
et Nord, l'Oise ayant un fort traffic de péniches halées.


Vu le mal et le temps mis à repasser et à empeser...
 
très mal, et avec un fer à vapeur ...
ces quatre pièces, on peut supposer que les coiffes
 étaient réservées pour des circonstances exceptionnelles

Dans la vie laborieuse des femmes ( sauf nobles et bourgeoises)
le port du Fanchon, ou du mouchoir plié était la norme,
surtout pour le travail aux champs.
Le fichu complétait jupe, cotte, caraco et tablier.

La généalogie familiale permet de voir que chaque femme exerçait une profession,
pratiquement toujours en nom propre,
même pour les cultivatrices (céréales, maraichage)



Un superbe article, très documenté sur le
REPASSAGE A L'ANCIENNE
sur ce blog très sympathique :

www.dentelle-et-papillon.over-blog.com
C'est une véritable encyclopédie sur LES  DENTELLES !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Régine 10/01/2016 14:22

Si je me souviens d'avoir vu ou entendu des anciennes, même si moi-même je ne suis plus très jeune, il y avait des fers spéciaux genre pinces doubles rondes un peu comme les fers a cheveux anciens mais dont les branches chauffantes et pinçantes sont de petites a plus grosses, je m'explique certainement très mal, on les chauffait puis on pinçait chaque bordure cm par cm plusieurs secondes a chaque fois, ou plus, çà devait prendre un certain temps, ces objets sont maintenant dans des musés spécialisés ou autres.

kitoune 20/07/2009 22:07

très jolies coiffes en effet... elles étaient effectivement amidonnées.. Ahles anciens fers ! ils étaient super lourds aussi..

sittelle 20/07/2009 22:11




Oui, les anciens fers ...pas commodes d'emploi ! et la bombe d'amidon n'était pas inventée !  Merci de votre visite, bonne soirée







MJo 20/07/2009 21:27

J'avais oublié, mon blog "orange" n'est plus accessible depuis le 17 juillet. Je n'ai même pas récupéré le contenu ni lu les derniers commentaires. En principe, je devrai récupérer l'essentiel dans quelques jours mais pour l'instant je ne pense pas en créer un nouveau.

sittelle 20/07/2009 22:13


Le principal déjà est de récupérer ce magnifique travail; ensuite, peut-être que ...? j'aimerais beaucoup, quant à moi, bien égoistement ...


MJo 20/07/2009 21:19

Ma grand-mère paternelle était couturière, elle m'avait appris à coudre, broder, tricoter et faire du crochet mais la dentelle (comme celle du Puy en Velay) c'est autre chose, je ne sais pas... Il y a pourtant un atelier "dentelle" dans l'association où je pratique la peinture... Bien que simple paysanne, mon arrière grand-mère portait une coiffe.. il me semble qu'elle avait "une coiffe du dimanche" plus jolie et réservée aux cérémonies... mes souvenirs ne sont pas précis...Bonne soirée Claudine

sittelle 20/07/2009 22:18


Merci MJo, pour ces souvenirs. Oui nous apprenions toutes ces choses. Je pense que les travaux dits de Dame permettaient aux femmes, non seulement de créer de belles choses et d'être reconnues
socialement, mais aussi de rêver, de s'évader sans en avoir l'air, d'avoir un monde bien à elles, tout en "travaillant" vis à vis du reste de la famille. La dentelle aux fuseaux... j'ai essayé en
Normandie, c'est l'enfer, trop mécanique ! bonne soirée Marie-Jo


Jackie 20/07/2009 07:19

C'est vraiment du travail d'artisteBonne journée à toi Jackie

sittelle 20/07/2009 08:46


Merci, Jackie. Il faudrait quand même qu'on commence à reconnaitre tous ces travaux
d'aiguilles, de Femmes,  comme des oeuvres d'art. Qui sait si il n'y a pas aussi des codes, comme dans d'autres civilsations, dans ces broderies, dentelles , etc ? j'ai une thèse très savante
sur plein de civilisations lointaines, mais pour chez nous, des nèfles !  bonne journée, Jackie !


Présentation

  • : Le blog lejardindutemps
  • Le blog   lejardindutemps
  • : Patrimoine et Histoire Vexin-Mantois - Ile de France - Normandie - Picardie - Pas de Calais - Musique - Poésie - Plantes Médecines alternatives
  • Contact

Réponses aux commentaires

C'est un plaisir de recevoir vos commentaires et de partager amicalement vos avis et connaissances 

Aussi pour continuer à avoir suffisamment de temps pour vous lire, tous, chacun  dans vos blogs,

je vous répondrai directement chez vous si vous le permettez... mais pour des propos modérés et amicaux !

Recherche